Les sciences du bois sont pratiquées actuellement par une communauté très diverse par ses disciplines, thématiques, contexte institutionnel. L’objectif du GDR « Sciences du Bois » est de rassembler cette communauté autour de thèmes scientifiques transversaux, tels que les déterminismes des qualités des bois déclinés de la biologie à l’ingénierie en passant par les relations structures-propriétés, mais également par des actions de coordination en matière de pédagogie, partage des ressources, relations avec la communauté scientifique internationale et les professions.

Les missions du groupement sont les suivantes :

- améliorer la communication entre les groupes impliqués dans des recherches sur le bois, en diffusant l’information sur les projets en cours et thèses engagées
- favoriser les transferts de compétences, collaborations inter-équipes et recherches pluridisciplinaires
- identifier les verrous et enjeux et stimuler les recherches dans des directions jugées importantes par la communauté scientifique
- contribuer à la visibilité nationale des sciences du bois et servir de relai aux réseaux internationaux.

26 équipes de recherche relevant du CNRS (rattachement principal à INSIS, INEE, INC, INSHS, INS2I) et 10 relevant de l’INRA (département ECODIV et TRANSFORM) participent à ce projet, sur 56 équipes au total représentant toutes les institutions nationales (dont la recherche industrielle, le ministère de la culture) participant à la recherche en sciences du Bois.

Eric Badel, directeur de recherche à l'INRAE de Clermont-Ferrand dans l'UMR PIAF, Myriam Chaplain, maître de conférence à l'Université de Bordeaux au laboratoire I2M et Bruno Clair, directeur de recherche au CNRS au laboratoire LMGC, sont co-animateurs de ce regroupement.

Rédacteur: MF